Bien préparer son voyage au Mozambique

Vous avez pris votre décision, vous allez visiter le Mozambique! Vous savez que ce n’est pas la destination prioritaire de beaucoup de voyageurs, mais voyager au Mozambique vous trotte dans la tête depuis quelques temps : faire bronzette à la station balnéaire Tofo, voir le sublime archipel de Bazaruto ou découvrir la capitale Maputo. Mais il y a plein de choses à savoir avant d’aller au Mozambique. Y a t-il des vaccins à faire? Que mettre dans sa valise? A t-on besoin d’un visa? Ce guide est là pour vous aider à bien préparer votre voyage au Mozambique! N’oubliez pas que nous pouvons vous accompagner dans la création de votre voyage sur mesure au Mozambique. N’hésitez pas à nous contacter!

Visa pour aller au Mozambique

Si vous avez un passeport français ou européen, il faut un visa pour aller au Mozambique. La demande doit se faire via ce site internet. Il faudra payer une taxe d’enregistrement de 650 MZN (environ 10 euros) et présenter un billet d’avion retour ainsi qu’un justificatif d’hébergement. Il n’est pas possible d’obtenir votre visa directement à l’arrivée à l’aéroport au Mozambique, il faut impérativement faire la demande en ligne avant. Votre passeport doit expirer au moins six mois après la date de retour envisagée. Faites bien une photocopie papier ainsi qu’une sauvegarde numérique (scan) de votre passeport au cas où vous le perdez pendant votre séjour…

Vaccins à faire pour aller au Mozambique

Aucun vaccin n’est obligatoire pour aller au Mozambique mais il est fortement conseillé d’être à jour pour la vaccination DTP, mais aussi ROR pour les enfants. Il est également conseillé d’être vacciné contre l’hépatite A, l’hépatite B, la fièvre typhoïde, la méningite et la rage. La vaccination antituberculeuse est également souhaitable. La vaccination contre la fièvre jaune n’est pas obligatoire, à moins d’avoir transité ou séjourné dans un pays où la fièvre jaune est endémique.

Comment aller au Mozambique

Le plus simple est d’y aller en avion. L’aéroport principal est celui de Maputo, la capitale du Mozambique. Il n’y a pas de vols directs qui relient la France au Mozambique. Plusieurs compagnies aériennes vont vous permettre de rejoindre le Mozambique : Ethiopian Airlines, Emirates, Qatar Airways, TAP Air Portugal… Depuis la France, vous pouvez rejoindre le Mozambique en 15 heures de vol environ.

Que mettre dans sa valise pour aller au Mozambique

Mettez dans votre valise des vêtements légers, de la crème solaire, un chapeau, des lunettes de soleil mais aussi un spray anti-moustiques. Prenez aussi quelques vêtements chauds, car les températures peuvent baisser une fois la nuit tombée, notamment pendant l’hiver austral (d’avril à octobre). Vous pouvez aussi prendre maillot de bain, palmes, masque et tuba si vous le souhaitez.

Pensez à prendre un traitement anti-diarrhéique, un traitement anti-paludisme, des pansements au cas où et du gel hydroalcoolique. Prenez une lampe de poche car il y a parfois des coupures d’électricité. Pour immortaliser votre séjour, prenez des jumelles ou mieux votre appareil photo avec un bon objectif pour prendre les animaux en gros plan (idéalement 70-200mm ou 100-400mm). Pour l’appareil photo, prenez un petit kit de nettoyage, car le sable se glisse partout avec le vent! Vous pouvez aussi emporter un carnet et un stylo.

L’argent au Mozambique

La monnaie utilisée au Mozambique est le metical (MZN). Prévoyez de l’argent liquide pour payer. En dehors de Maputo, la capitale, votre carte bleue sera pratiquement inutile. Par contre, à Maputo et les autres grandes villes, vous trouverez de nombreux distributeurs pour retirer de l’argent. Mais faites attention! En fin de mois, au moment de la paye, il y a de longues files d’attente devant les distributeurs, et certains d’entre eux se retrouvent sans fonds.

Pour votre CB, il est fortement conseillé d’avoir une Visa car peu d’établissement acceptent la Mastercard. Pour info, il est possible de payer en dollar qui est très accepté au Mozambique. Le rand (devise sud africaine) est aussi accepté dans de nombreux hôtels et restaurants, notamment dans le sud du pays.

Langues parlées au Mozambique

Le portugais est la langue officielle du Mozambique. Mais l’anglais est également très courant, notamment dans les zones touristiques ou proches des frontières. Au nord du pays, les gens parlent moins anglais mais plutôt différents dialectes locaux.

Sécurité au Mozambique

Le Mozambique n’est pas un pays dangereux mais il faut faire de bon sens. N’exhibez pas vos objets de valeur (bijoux qui brillent, dernier smartphone, appareil photo…) car cela attirerait l’attention de personnes mal intentionnées et les vols arrivent! La nuit, il est conseillé de prendre un taxi pour rentrer plutôt que de marcher. Fermez les fenêtres et gardez les portes verrouillées. La province du Cabo Delgado ainsi qu’une partie de la province de Niassa sont les plus à risque à cause du risque d’enlèvement. Mais vous n’irez probablement pas là bas.

La nourriture au Mozambique

Le Mozambique offre un mélange d’influences africaines, indiennes et portugaises, dû à son passé. Goûtez ses délicieux fruits de mer : crevettes, calamars, langoustes, poisson frais… Il y a aussi le fameux poulet frites (frango com batatas fritas), le curry de crevettes ou de poulet, les samossas, les pasteis de nate en dessert, etc… Le Mozambique produit aussi ses propres bières, la 2M et la Laurentina. Par contre ne buvez pas d’eau en robinet. Vous trouverez partout de l’eau en bouteille.

Voyager au Mozambique avec des enfants

Il n’y a aucun problème à voyager avec des enfants au Mozambique.

Informations pratiques sur le Mozambique

  • Pendant l’heure d’hiver, il y a une heure d’avance au Mozambique par rapport à la France. Pendant l’heure d’été, il n’y a pas de décalage horaire entre la France et le Mozambique.
  • Si besoin, vous pouvez acheter une SIM locale pour utiliser internet sur votre téléphone.
  • Les prises électriques sont identiques aux nôtres, vous n’avez en théorie pas besoin d’adaptateur électrique au Mozambique. Mais dans le sud du pays, de nombreuses constructions sont faites aux normes sud-africaines (où il faut un adaptateur) donc prenez-en un au cas où.

N’hésitez pas à nous contacter pour mettre en place un voyage sur mesure au Mozambique ensemble. Voici quelques ressources pour vous aider :

Quand partir au Mozambique

Vous avez pris votre décision! Vous allez partir en vacances au Mozambique! Vous savez que visiter le Mozambique n’est pas l’idée première de beaucoup de voyageurs, mais vous avez fait vos recherches et vous savez que le Mozambique est un pays magnifique! Vous souhaitez découvrir la capitale Maputo, visiter la charmante Vilanculos en bord de mer ou prendre part à un safari au parc national de Gorongosa. Cependant, vous ne savez pas quand partir au Mozambique. Vaut-il mieux partir en été? En hiver? Quelles sont les meilleures périodes? Quand partir au Mozambique? Suivez le guide! N’oubliez pas que nous pouvons vous accompagner dans la création de votre voyage sur mesure au Mozambique. N’hésitez pas à nous contacter!

Meilleure période pour partir au Mozambique

Le climat est tropical au Mozambique. Nous sommes dans l’hémisphère sud, les saisons sont inversées (été/hiver) par rapport à celles que nous connaissons en France. Il y a deux saisons au Mozambique. Une saison sèche (l’hiver austral) d’avril à octobre et une saison des pluies (l’été austral) de novembre à mars. Pendant la saison sèche, il fait entre 20 et 25°C et il ne pleut quasiment pas. Le mois de juin est d’ailleurs très ensoleillé. Le mois de juillet est le plus frais, il fait entre 16 et 20°C. Le soir, l’air froid venu d’Afrique du Sud peut faire baisser les températures, surtout dans les régions intérieures.

Pendant la saison des pluies, il y a de fortes pluies notamment en janvier et février. Janvier et février sont aussi les mois les plus chauds de l’année, autour de 31°C. Les averses sont fréquentes durant la saison et l’air peu respirable. On constate qu’il pleut plus sur le littoral qu’à l’intérieur des terres. Il fait entre 25 et 30°C et l’air est humide et difficile à supporter. Plus on va vers le nord, plus il fait chaud (on s’approche de l’équateur). Mais il peut faire frais a nuit, autour de 10°C à Maputo. Il pleut beaucoup, il fait chaud, les routes peuvent s’effondrer et certaines régions peuvent se retrouver inondées. Une saison à éviter.

Vous l’avez compris, la meilleure période pour visiter le Mozambique dans de bonnes conditions est pendant la saison sèche, d’avril à octobre, qui est très agréable. Idéal pour se détendre en station balnéaire ou pour voir la faune et la flore. Il ne pleut presque pas, les températures sont chaudes sans être étouffantes et le vent apporte un un ciel dégagé. Le mieux est d’y aller entre juin et début septembre.

Meilleure période pour visiter le nord du Mozambique

La meilleure période pour visiter le nord du Mozambique est pendant la saison sèche, d’avril à octobre. Il pleut plus au nord qu’au sud du pays, ce qui signifie que pendant la saison humide, les pluies sont torrentielles. Il ne faut pas oublier que le nord est moins développé que le sud, une zone qui conviendra plus aux aventuriers. Mais l’eau est bonne toute l’année.

Meilleure période pour visiter le sud du Mozambique

La meilleure période pour visiter le sud du Mozambique est également pendant la saison sèche, d’avril à octobre. Les températures sont agréablement chaudes le jour, mais un peu plus fraiches voire froides la nuit, notamment de mai à août pendant l’hiver austral. Le sud concentre les richesses du pays et est encore en plein développement.

Meilleure période pour faire de la plongée au Mozambique

Les amateurs de plongée sous-marine seront comblés, le Mozambique est une excellente destination pour vous adonner à cette activité! Vous pourrez voir des baleines à bosse, des dauphins, des raies manta et des requins-baleines. Pour profiter au maximum de la plongée, le mieux est d’aller au Mozambique entre mars et septembre. Pour simplement profiter des plages sublimes du Mozambique, allez y pendant la saison sèche. La température de l’eau est bonne toute l’année, quoique plus chaude pendant l’été austral, notamment en janvier.

Quand est la saison des cyclones au Mozambique ?

La saison des cyclones au Mozambique a lieu de fin décembre à mi-avril sur toute la côte après leur passage à Madagascar. Mais les cyclones restent peu fréquents au Mozambique, même s’il y a parfois des tempêtes tropicales.

Meilleurs mois pour visiter le Mozambique : juin, juillet, août et septembre. Bons mois pour visiter le Mozambique : avril, mai et octobre.

N’hésitez pas à nous contacter pour mettre en place un voyage sur mesure au Mozambique ensemble. Voici quelques ressources pour vous aider :

Que faire au Mozambique

Visiter le Mozambique n’est pas la première idée des touristes en quête d’une nouvelle destination à découvrir. Malgré ses 3000 kilomètres de côte offrant des plages magnifiques, face à l’océan Indien, voyager au Mozambique semble réservé aux voyageurs chevronnés. Ce n’est pourtant pas le cas. Cette ancienne colonie portugaise permet de découvrir des lieux très variés : sa capitale Maputo et ses gratte ciels, des plages paradisiaques à Bazaruto ou encore le parc national de Gorongosa et ses nombreux animaux. Que faire au Mozambique? Voici une liste de lieux à visiter au Mozambique! N’oubliez pas que nous pouvons vous accompagner dans la création de votre voyage sur mesure au Mozambique. N’hésitez pas à nous contacter!

Maputo

Maputo est la capitale du Mozambique et son passé colonial y est encore bien présent. Maputo, c’est un véritable melting pot culturel où se mêlent influences portugaises et mozambicaines. Son centre historique est intéressant à voir et son marché aux poissons est à ne pas manquer. Vous trouverez de nombreux bars et restaurants mais aussi une grande vie nocturne. Pour les amateurs de culture, vous vous devez de visiter le musée national d’art, le musée national d’histoire naturelle du Mozambique et le musée de la révolution.

Ile de Mozambique

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, l’ile de Mozambique est un ancien comptoir portugais, ce que vous pourrez visiter constater en observant l’architecture des bâtiments. Promenez-vous dans les ruelles colorées et découvrez les églises, mosquées et temples hindous qui se cotoient. L’ile de Mozambique est à la fois culturelle et portuaire. On peut se balader dans la forteresse de Saint Sébastien où étaient parqués les africains avant d’être vendus comme esclaves, visiter le palais Saint Paul, puis se détendre en bord de mer ou prendre part à une activité nautique. En plus, l’ile est épargnée du tourisme de masse!

Inhambane

Inhambane est également un ancien comptoir portugais. Inhamabane est un carrefour commercial depuis le 11ème siècle : musulmans et perses y vendaient des perles et du coton. Plus tard, ce sera l’ivoire et la traite negrière. Encore aujourd’hui, vous trouverez une ambiance particulière en allant au marché central. Inhambane est une ville propre avec ses façades multicolores et ses charmantes ruelles. Ses plages, avec cocotiers en arrière plan, sont sublimes. Le soir, il est agréable de prendre un verre dans un des nombreux bars qui propose de la musique live. Ne manquez pas la cathédrale Notre-Dame de la Conception et allez à son sommet pour une vue panoramique sur la ville et le port.

Tofo

Tofo se trouve seulement à une vingtaine de kilomètres d’Inhambane, et c’est un ancien village de pêcheurs. Aujourd’hui c’est une station balnéaire qui attire beaucoup de touristes car sa plage de sable blanc est splendide. Tofo est le lieu où se rendent les surfeurs mais auss les amateurs de plongée sous marine pour observer des tortues géantes, des dauphins ou encore des requins baleines. L’ambiance à Tofo est détendue et l’atmosphère conviviale. Idéal pour ne rien faire!

Vilanculos

Vilanculos est une charmante petite ville en bord de mer qui offre une superbe plage. Beaucoup de voyageurs se rendent ici pour faire de la plongée ou du snorkeling. Allez voir le marché central, où se vendent poissons mais aussi de nombreuses épices indiennes. Vilanculos est une ville charmante avec ses lagons, ses dunes et ses palmeraies. C’est le point de départ pour se rendre à l’archipel de Bazaruto.

Archipel de Bazaruto

L’archipel de Bazaruto est un petit coin de paradis accessible depuis Vilanculos. C’est un archipel de cinq iles composées de dunes de sable et zones marécageuses. On peut y voir de nombreux animaux : baleines à bosse, singes, antilopes, crocodiles… Et de nombreux oiseaux dont des flamants roses! Il est possible de faire du snorkeling sur la barrière de corail pour admirer la faune marine, vous balader dans les dunes, admirer la plage et ses cocotiers, faire bronzette…

bazaruto

Iles Quirimbas

Il s’agit d’un archipel de 27 iles quasiment désertes, au décor de rêve : mangroves, plages de sable blanc… Medjumbe est l’ile principale de l’archipel, et il est possible d’y passer une nuit dans le seul hôtel de l’ile, qui est un établissement de luxe. Il y a aussi les iles Ibo, Materno, Quilaluia, Quirimba, Quisiva, Rolas… C’est également un bon spot pour faire de la plongée et voir des tortues, des raies manta, des dugongs, des requins baleines… Le parc national de Quirimbas est l’une des plus belles réserves marine protégée d’Afrique. On y trouve des tortues, des dauphins, des requins… Quirimbas est un archipel d’une beauté saisissante!

Parc national de Gorongosa

Le parc national de Gorongosa se trouve en plein coeur du Mozambique et on y trouve une importante faune et flore. Prenez part à un safari et observez des lions, des éléphants, des singes, des antilopes, des gnous, des phacochères, des hippopotames, des singes… Ainsi que plus de 500 espèces d’oiseaux! La principale attraction du parc est l’inselberg de Gorongosa. Un parc à voir!

Il y a encore d’autres choses à faire au Mozambique comme par exemple la visite de la réserve de Niassa. Le Mozambique est une bonne destination pour un voyage en couple, en famille ou entre amis. C’est aussi une bonne destination pour un voyage culturel, un voyage nature, pour profiter de plages paradisiaques, pour faire un road trip ou pour faire un safari. N’hésitez pas à nous contacter pour mettre en place un voyage sur mesure au Mozambique ensemble. Voici quelques ressources pour vous aider :

Bien préparer son voyage en Côte d’Ivoire

C’est décidé, vous allez passer vos prochaines vacances en Côte d’Ivoire. Visiter la Côte d’Ivoire est un projet que vous avez en tête depuis quelques temps, et vous avez décidé de sauter le pas. Vous souhaitez découvrir Abidjan et Yamoussoukro, visiter la ville de Bouaké et passer un peu de temps aux stations balnéaires Grand-Bassam et Assinie. Mais comment bien préparer son voyage en Côte d’Ivoire? Y a t-il des vaccins à faire? Que mettre dans sa valise? A t-on besoin d’un visa? Ce guide est là pour vous aider à bien préparer votre voyage en Côte d’Ivoire! N’oubliez pas que nous pouvons vous accompagner dans la création de votre voyage sur mesure en Côte d’Ivoire. N’hésitez pas à nous contacter!

Visa pour aller en Côte d’Ivoire

Si vous avez un passeport français ou européen, il vous faut un visa pour aller en Côte d’Ivoire. La demande doit se faire via ce site internet. Il n’est pas possible d’obtenir votre visa directement à l’arrivée à l’aéroport en Côte d’Ivoire, il faut impérativement faire la demande en ligne avant. Votre passeport doit expirer au moins six mois après la date de retour envisagée, contenir au moins deux pages vierges, et vous devez avoir un billet d’avion de sortie du pays. Faites bien une photocopie papier ainsi qu’une sauvegarde numérique (scan) de votre passeport au cas où vous le perdez pendant votre séjour…

Vaccins à faire pour aller en Côte d’Ivoire

La vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire pour pouvoir visiter la Côte d’Ivoire, vous devrez présenter votre carnet de vaccination à l’arrivée à l’aéroport. Il est fortement conseillé d’être à jour pour la vaccination DTP, mais aussi ROR pour les enfants. Il est également conseillé d’être vacciné contre la typhoïde, l’hépatite A, l’hépatite B, la méningite et la rage. La vaccination antituberculeuse est également souhaitable.

Comment aller en Côte d’Ivoire

Le plus simple est d’y aller en avion. L’aéroport principal est celui d’Abidjan, la plus grande ville du pays. Plusieurs compagnies aériennes relient la France à la Côte d’Ivoire (Air France, Corsair…). Depuis Paris, vous pouvez rejoindre la Côte d’Ivoire en 6h30 de vol environ.

Que mettre dans sa valise pour aller en Côte d’Ivoire

Mettez dans votre valise des vêtements légers, de la crème solaire, un chapeau, des lunettes de soleil mais aussi un spray anti-moustiques à ne surtout pas oublier! Prenez aussi des vêtements légers mais qui couvrent les bras et les jambes pour éviter les attaques de moustiques et parce qu’il peut faire froid une fois la nuit tombée. N’oubliez pas maillot de bain, palmes, masque et tuba pour faire trempette. Pour les randonnées, prenez de bonnes chaussures de marche.

Pensez aussi à prendre un traitement anti-diarrhéique, un traitement anti-paludisme, des pansements au cas où et du gel hydroalcoolique. Mais aussi des jumelles et une lampe de poche pour vos excursions. Si vous allez dans des villages, n’hésitez pas à amener des cahiers et des crayons pour les enfants. Enfin, pour immortaliser votre séjour, n’oubliez pas votre appareil photo, un carnet et un stylo!

L’argent en Côte d’Ivoire

La monnaie utilisée en Côte d’Ivoire est le franc CFA (XOF). Vous pourrez changer vos euros en arrivant à l’aéroport ou dans les bureaux de change et les banques à Abidjan. Nous vous conseillons d’avoir toujours de l’argent liquide sur vous, surtout de la petite monnaie pour vos paiements. Vous pouvez payer en carte bleue dans les restaurants et grandes surfaces, mais les terminaux de paiement ne fonctionnent pas toujours. Pour retirer de l’argent, sachez qu’il y a plein de distributeurs à Abidjan, mais ils ne fonctionnent pas toujours non plus. En dehors d’Abidjan, il y a très peu de distributeurs. Bref, ayez toujours de l’argent liquide sur vous. Pour information, les cartes Visa sont en général acceptées, mais pas les cartes Mastercard.

Langues parlées en Côte d’Ivoire

La langue officielle de la Côte d’Ivoire est le français. Vous n’aurez aucun problème à communiquer avec la population locale. Mais chaque ethnie parle également sa propre langue, surtout dans les zones rurales. On peut citer le dioula, le baoulé, le bété, le sénoufo ou encore le koyaka.

Sécurité en Côte d’Ivoire

La Côte d’Ivoire n’est pas un pays dangereux mais il faut faire preuve de bon sens. N’exhibez pas vos objets de valeur (bijoux qui brillent, dernier smartphone, appareil photo…). Evitez de prendre la route une fois la nuit tombée, la conduite est parfois agressive en Côte d’Ivoire, les routes sont peut éclairées et les véhicules vétustes. Faites très attention en vous baignant dans l’océan, des noyades sont signalées chaque année, y compris d’excellents nageurs. Les zones frontalières avec le Libéria, le Mali et le Burkina Faso sont à éviter mais vous ne serez pas amenés à vous y rendre.

La nourriture en Côte d’Ivoire

La cuisine ivoirienne est l’une des plus variées d’Afrique de l’ouest. Le plat national est le foutou, conçu en utilisant de la banane plantain écrasée ou de l’igname et servi avec du poisson ou de la viande. Il y a les aloko, de grosses bananes frites ainsi que le poulet braisé. Le kedjenou est un poulet, poisson ou agouti (ragondin) en sauce à la tomate. Sans oublier les fruits : bananes, ananas, mangues, papayes… Au niveau des boissons, il y a le bissap (boisson à base de fleurs de la plante Roselle), le bangui (sève du palmier) et son eau-de-vie le kotoukou et le tchapalo, de la bière de mil. Sinon la bière Flag est vendue partout dans le pays.

Voyager en Côte d’Ivoire avec des enfants

Il est tout à fait possible de voyager en Côte d’Ivoire avec des enfants. Cependant, pensez à bien les protéger de la chaleur, il fait chaud dans ce pays!

Infos pratiques sur la Côte d’Ivoire

  • Il y a une heure d’avance en France par rapport à la Côte d’Ivoire pendant l’heure d’hiver et deux heures d’avance en France par rapport à la Côte d’Ivoire pendant l’heure d’été.
  • Si besoin, vous pouvez acheter une SIM locale pour utiliser internet sur votre téléphone.
  • Vous n’avez pas besoin d’adaptateur électrique lors de votre séjour en Côte d’Ivoire

N’hésitez pas à nous contacter pour mettre en place un voyage sur mesure en Côte d’Ivoire ensemble. Voici quelques ressources pour vous aider :

Quand partir en Côte d’Ivoire

Vous avez entendu beaucoup de bonnes choses sur ce pays et vous êtes décidé : vous allez partir en vacances en Côte d’Ivoire. Vous souhaiter découvrir Abidjan, voir de vos propres yeux la station balnéaire Assinie et voir les chimpanzés du parc national de Taï. Visiter la Côte d’Ivoire ne quitte plus votre esprit mais vous ne savez pas quand partir en Côte d’Ivoire exactement. Vaut-il mieux partir en été? En hiver? Quelles sont les meilleures périodes? Quand partir en Côte d’Ivoire? Suivez le guide! N’oubliez pas que nous pouvons vous accompagner dans la création de votre voyage sur mesure en Côte d’Ivoire. N’hésitez pas à nous contacter!

Meilleure période pour partir en Côte d’Ivoire

Il y a deux saisons en Côte d’Ivoire : une saison sèche de décembre à avril et une saison des pluies de mai à novembre. La meilleure période pour visiter la Côte d’Ivoire est pendant la saison sèche, de décembre à avril, pour profiter des journées ensoleillées et sèches. Il fait de 29 à 32°C et c’est également la meilleure période pour se baigner. La température de la mer est autour de 25°C toute l’année. Pendant la saison des pluies, il pleut beaucoup. Il est plus compliqué de se déplacer dans le pays, certaines routes sont impraticables. Et on ne peut pas visiter le pays et les attractions touristiques comme bon nous semble. Une saison à éviter.

Meilleure période pour visiter le nord de la Côte d’Ivoire

Le climat est tropical, semi-aride au nord de la Côte d’Ivoire. Les températures sont plus élevées qu’au sud du pays et les différences thermiques sont plus prononcées.Il y a deux saisons au nord de la Côte d’Ivoire : une saison des pluies de mai à novembre et une saison sèche de décembre à avril. Pendant la saison sèche, le ciel est clair en journée, l’air est sec mais les nuits sont fraiches. Dé décembre à février, l’harmattan, un vent du Sahara chargé de sable qui souffle fort, dessèche tout sur son passage et recouvre tout d’une poussière jaune qui s’infiltre partout.

Pendant la saison des pluies, les températures restent élevées (autour de 30°C) mais il pleut beaucoup. Visiter le nord du pays est difficile à cette période de l’année. Le mois d’août est le moins chaud mais c’est aussi le mois le plus pluvieux. La meilleure période pour visiter le nord de la Côte d’Ivoire est pendant la saison sèche, tout en évitant l’harmattan. Donc plutôt mars et avril.

Meilleure période pour visiter le sud de la Côte d’Ivoire

Le climat est équatorial, très humide au sud de la Côte d’Ivoire. Il y a deux saisons : une saison des pluies de mai à novembre et une saison sèche de décembre à avril. Durant la saison sèche, il pleut occasionnellement et il fait entre 29 et 32°C. L’atmosphère est moite et pesante, avec un ciel souvent voilé et parfois des pluies. Le vent souffle sur la côte mais dans les terres la chaleur se fait étouffante et l’air est plus sec.

Pendant la saison des pluies, c’est à l’ouest qu’il pleut le plus, et juin et le mois le plus pluvieux. La pluie empêche de sortir, se déplacer et visiter le pays. L’humidité est élevée. Cependant, il pleut moins en août et en septembre. Les températures sont un peu moins élevées qu’en saison sèche mais restent chaudes. Nous vous conseillons de visiter le sud de la Côte d’Ivoire pendant la saison sèche, de décembre à avril.

Bons mois pour aller en Côte d’Ivoire : janvier, février, mars, avril et décembre.

N’hésitez pas à nous contacter pour mettre en place un voyage sur mesure en Côte d’Ivoire ensemble. Voici quelques ressources pour vous aider :

Que faire en Côte d’Ivoire

Visiter la Côte d’Ivoire peut faire un sacré choc pour les personnes qui n’ont jamais voyagé en Afrique. Beaucoup s’attendent à un pays pauvre mais il n’en est rien. La Côte d’Ivoire est un pays très développé et moderne, il suffit d’aller à Abidjan pour s’en rendre compte. Voyager en Côte d’Ivoire est donc une expérience très enrichissante et qui brise les clichés. Que visiter en Côte d’Ivoire? Que faire en Côte d’Ivoire? Voici une liste de lieux à visiter en Côte d’Ivoire! N’oubliez pas que nous pouvons vous accompagner dans la création de votre voyage sur mesure en Côte d’Ivoire. N’hésitez pas à nous contacter!

Abidjan

Abidjan est la capitale économique de la Côte d’Ivoire, situé au sud du pays au bord du golf de Guinée. On la surnomme « la Manhattan des tropiques » car elle est très moderne avec ses nombreux gratte-ciels mais offre aussi des plages de sable fin. Allez voir la cathédrale Sain-Paul, moderne et attirante, détendez vous au parc du Banco, une forêt tropicale en plein coeur d’Abidjan, promenez vous à Cocody, le quartier résidentiel et visitez le musée des civilisations de Côte d’Ivoire avec ses magnifiques collections de masques et de statuettes. N’oublions pas les nombreux bars, restaurants et boites de nuit pour les fêtards!

Yamoussoukro

Yamoussoukro est la capitale de la Côte d’Ivoire depuis 1983, et n’a rien à voir avec Abidjan. Vous vous devez d’aller voir la basilique Notre-Dame de la Paix, construite sur le modèle de la basilique Saint-Pierre de Rome. C’est la basilique la plus haute et la plus grande du monde. Ne manquez pas non plus le palais présidentiel et son lac aux caïmans, mais ne vous approchez pas trop, les caïmans sont gourmands… Allez également voir la grande mosquée et la fondation Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix.

Grand-Bassam

Grand-Bassam se trouve sur la côte sud-est de la Côte d’Ivoire et c’était la première capitale de la Côte d’Ivoire. C’est une station balnéaire qui mélange passé colonial (notamment dans l’architecture) et modernité. Vous pouvez visiter le quartier de France et découvrir ses vestiges coloniaux. Mais aussi le musée national du costume qui expose des costumes traditionnels ivoiriens. Si vous souhaitez acheter des souvenirs locaux, allez au marché artisanal de Grand-Bassam pour dénicher des objets artisanaux. Enfin, prenez le temps de vous détendre en bord de mer ou faire un tour en pirogue sur la lagune.

grand bassam

Sassandra

Sassandra est une ville côtière peu visitée des voyageurs car plutôt isolée, pourtant elle vaut le détour. Vous pourrez profiter des criques paradisiaques seuls, il n’y a quasiment pas de touristes, et discuter avec les pêcheurs et villageois qui vivent sur place. Admirez l’architecture coloniale, allez visiter l’église Saint-André et faites un tour en pirogue à la recherche des hippopotames aux alentours. Une ville calme et tranquille où l’on se rend pour se reposer ou pratiquer une activité nautique comme le surf ou la planche à voile.

Assinie

Assinie est probablement la station balnéaire la plus populaire du pays, très prisée des ivoiriens aisés. Hommes d’affaires et dirigeants politiques y ont une résidence secondaire. C’est ici qu’a été tourné le film « Les Bronzés ». Les plages de sable blanc bordées de cocotiers sont splendides et vous pourrez faire un tour en pirogue, à la découverte des villages de pêcheurs et explorer les mangroves. Vous pouvez donc vous reposer sur place mais aussi partir en excursion au parc national des îles Éhotilé, où vous pourrez observer un nombre incroyable d’oiseaux.

Man

Man est une ville située à l’ouest de la Côte d’Ivoire. On la surnomme « la ville aux 18 montagnes » car elle est entourée d’une chaine de montagnes. On y trouve un excellent marché. Man est une bonne base pour découvrir la région, qui vous permet de faire de belles randonnées et découvrir une nature verdoyante et luxuriante ainsi que de belles cascades. Faites l’ascension de la Dent de Man et du mont Tonkpi. Vous pouvez aussi aller à la forêt sacrée de Gbapleu qui est peuplée de singes et plus loin voir les fameux ponts de liane.

Parc national de Taï

Le parc national de Taï se trouve à l’ouest du pays, et il vous permettra de voir de nombreuses espèces de mammifères dont l’hippopotame pygmée ainsi que l’une des plus importantes populations de chimpanzés d’Afrique de l’ouest. Le parc est cependant peu visité car difficile d’accès (14 heures de route depuis Abidjan). Mais il vaut le détour, surtout qu’il s’agit de l’une des dernière forêts vierges d’Afrique de l’ouest.

parc national de tai

Grand-Lahou

Grand-Lahou est une ville côtière située à trois heures de route à l’ouest d’Abidjan. Elle est bâtie entre l’océan Atlantique, le fleuve Bandama et la lagune Tiagba. Une ville moins populaire que Grand-Bassam ou Assinie mais y aller ne vous déplaira pas. Vous pouvez vous rendre au village de pêcheurs de Lahou-Kpanda et les observer à la tâche. Ou au parc national d’Azagny où vous pourrez voir des chimpanzés, des buffles et des éléphants. Il reste encore quelques vestiges coloniaux qui tombent en ruine à Grand-Lahou.

Bouaké

Bouaké est la deuxième plus grande ville de la Côte d’Ivoire, pourtant elle est peu visitée par les voyageurs. Situé en plein centre du pays, Bouaké est connu pour son très grand marché à ciel ouvert, où se trouve de nombreux artisans : potiers réputés, teinturières, maroquiniers… Prenez le temps de visiter la cathédrale Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, la grande mosquée et le monastère des Bénédictins Sainte Marie.

Korhogo

Korhogo se trouve au nord de la Côte d’Ivoire, une ville aux traditions bien différentes du sud du pays. Vous pouvez aller au marché ou encore au quartier Koko où sont regroupés les sculpteurs. Vous pouvez également escalader le mont Korhogo, qui culmine à 576 mètres d’altitude pour avoir une vue sur la ville. Enfin, vous pouvez acheter d’authentiques tissus faits à la main au village voisin de Waraniéné.

Maintenant vous savez que voir en Côte d’Ivoire! C’est une bonne destination pour un voyage en couple ou un voyage entre amis. C’est aussi une bonne destination pour un voyage culturel ou un voyage nature. N’hésitez pas à nous contacter pour mettre en place un voyage sur mesure en Côte d’Ivoire ensemble. Voici quelques ressources pour vous aider :

Bien préparer son voyage au Togo

Vous souhaitez passer vos prochaines vacances au Togo? Visiter le Togo est une très bonne idée, loin des destinations prisées de la plupart des voyageurs. Vous allez pouvoir faire un safari au parc national de la Kéran, vous détendre le long du lac Togo, ou visiter des villes comme Kpalimé ou Lomé, la capitale du pays. Mais comment bien préparer son voyage au Togo? Y a t-il des vaccins à faire? Que mettre dans sa valise? A t-on besoin d’un visa? Ce guide est là pour vous aider à bien préparer votre voyage au Togo! N’oubliez pas que nous pouvons vous accompagner dans la création de votre voyage sur mesure au Togo. N’hésitez pas à nous contacter!

Visa pour aller au Togo

Si vous avez un passeport français ou européen, il vous faut un visa pour aller au Togo. La demande doit se faire via ce site internet. Cependant, sachez que vous pouvez également demander votre visa touristique directement à votre arrivée à l’aéroport de Lomé, ou même aux frontières terrestres ou maritimes du Togo. Pensez à avoir de l’argent liquide pour le règlement des frais.

Votre passeport doit expirer au moins six mois après la date de retour envisagée, contenir au moins deux pages vierges, et vous devez avoir un billet d’avion de sortie du pays ainsi que deux photos d’identité. Faites bien une photocopie papier ainsi qu’une sauvegarde numérique (scan) de votre passeport au cas où vous le perdez pendant votre séjour…

Vaccins à faire pour aller au Togo

La vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire pour pouvoir visiter le Togo. Il est fortement conseillé d’être à jour pour la vaccination DTP, mais aussi ROR pour les enfants. Il est également conseillé d’être vacciné contre la typhoïde, l’hépatite A, l’hépatite B, la méningite et la rage. La vaccination antituberculeuse est également souhaitable.

Comment aller au Togo

Le plus simple est d’y aller en avion. L’aéroport principal est celui de Lomé, la capitale du pays. Une compagne relie la France au Togo : Air France. Depuis Paris, vous pouvez rejoindre le Togo en 6h30 de vol environ. D’autres compagnies aériennes permettent d’aller au Togo (Royal Air Maroc, Brussels Airlines, Ethiopian Airlines…) mais il faudra faire au moins une escale.

Que mettre dans sa valise pour aller au Togo

Mettez dans votre valise des vêtements légers, de la crème solaire, un chapeau, des lunettes de soleil mais aussi un spray anti-moustiques à ne surtout pas oublier! Prenez aussi des vêtements légers mais qui couvrent les bras et les jambes pour éviter les attaques de moustiques. N’oubliez pas maillot de bain, palmes, masque et tuba pour faire trempette dans l’océan ou dans les cascades à l’intérieur du pays.

Pensez aussi à prendre un traitement anti-diarrhéique, un traitement anti-paludisme, des pansements au cas où et du gel hydroalcoolique. N’oubliez pas de prendre une lampe frontale car les coupures d’électricité ne sont pas rares. Et un sac de couchage (ou un sac à viande) selon les endroits où vous comptez dormir. Enfin, pour immortaliser votre séjour, n’oubliez pas votre appareil photo, un carnet et un stylo!

L’argent au Togo

La monnaie utilisée au Togo est le franc CFA (XOF). Vous pourrez facilement échanger vos euros dans les banques, privilégiez les grosses coupures. Pour payer sur place, il est préférable d’avoir toujours de l’argent liquide sur vous, les paiements en carte bleue ne sont pas acceptés partout. Si vous quittez les grandes villes et les lieux touristiques, vous constaterez que seul l’argent liquide est accepté. Dans les grandes villes, il y a de plus en plus de distributeurs automatiques et vous pourrez facilement retirer de l’argent. Mais sachez que pour les retraits comme pour les paiements, c’est surtout la carte Visa qui est acceptée, et rarement la Mastercard.

Langues parlées au Togo

La langue officielle du Togo est le français. Vous n’aurez aucun problème à communiquer avec la population locale. Mais chaque ethnie parle également sa propre langue. L’éwé et le kabiyè sont les deux autres langues les plus parlées dans le pays. Aucune langue n’a vraiment réussi à s’imposer dans le pays. Même si le français est la langue officielle, dans certains coins reculés, les locaux ne le parlent pas.

Sécurité au Togo

Le Togo n’est pas un pays dangereux mais il faut faire preuve de bon sens. N’exhibez pas vos objets de valeur (bijoux qui brillent, dernier smartphone, appareil photo…). Evitez de prendre la route une fois la nuit tombée. Les routes sont peu éclairées, les véhicules vétustes et la conduite parfois agressive.

La nourriture au Togo

La plupart des plats au Togo utilisent beaucoup de céréales. Il y a par exemple l’ablo (galette de maïs cuite à la vapeur mangée avec des tomates, du piment vert, des oignons écrasés et du poisson frit), la pâte akoumé (à base de mil et de maïs) ou encore le fufu (pâte d’igname, de manioc ou de plantain mangée avec poisson ou viande de boeuf ou poulet avec sauce claire).

Voyager au Togo avec des enfants

Il est tout à fait possible de voyager au Togo avec des enfants. Cependant, pensez à bien les protéger de la chaleur, il fait chaud dans ce pays!

Infos pratiques sur le Togo

  • Il y a une heure d’avance en France par rapport au Togo pendant l’heure d’hiver et deux heures d’avance en France par rapport au Togo pendant l’heure d’été.
  • Si besoin, vous pouvez acheter une SIM locale pour utiliser internet sur votre téléphone.
  • Vous n’avez pas besoin d’adaptateur électrique lors de votre séjour au Togo

N’hésitez pas à nous contacter pour mettre en place un voyage sur mesure au Togo ensemble. Voici quelques ressources pour vous aider :

Quand partir au Togo

Vous avez décidé de partir en vacances au Togo. Très bonne initiative, vous êtes probablement l’une des rares personnes dans votre entourage à aller visiter le Togo : découvrir Lomé la capitale du pays, en apprendre sur la culture vaudou à Togoville, explorer la région de Koutammakou ou faire un safari au parc national de la Kéran. Mais vous ne savez pas quand partir au Togo exactement. Vaut-il mieux partir en été? En hiver? Quelles sont les meilleures périodes? Quand partir au Togo? Suivez le guide! N’oubliez pas que nous pouvons vous accompagner dans la création de votre voyage sur mesure au Togo. N’hésitez pas à nous contacter!

Meilleure période pour partir au Togo

Il y a deux saisons au Togo. Une saison sèche de novembre à mars et une saison des pluies d’avril à octobre. La meilleure période pour visiter le Togo est pendant la saison sèche, de novembre à mars. Attention, il peut faire très chaud, notamment au nord du pays où il peut faire plus de 40°C parfois à cause de l’harmattan, un vent du Sahara chargé de sable. La saison sèche reste la meilleure période pour aller au Togo, notamment pour profiter des belles plages du littoral. Novembre et décembre sont probablement les meilleurs mois pour visiter le Togo. Les températures sont agréables (autour de 25-30°C) et il ne pleut quasiment pas.

Durant la saison des pluies, il fait autour de 30°C mais surtout il pleut beaucoup, notamment en septembre et dans les régions montagneuses. Il est donc compliqué de se déplacer et visiter le Togo car certaines routes sont impraticables. Pas idéal… En plus, la chaleur humide est difficile à supporter, surtout en mai, juin et septembre. Au Togo, la température de la mer varie peu, l’eau est à environ 28°C toute l’année et permet de se baigner à chaque saison.

Meilleure période pour visiter le nord du Togo

Le climat est tropical au nord du Togo. Il y a deux saisons au nord du Togo : une saison sèche de novembre à mars et une saison des pluies d’avril à octobre. Pendant la saison sèche, l’harmattan, un vent sec chargé de poussière de sable qui vient du Sahara, souffle au nord du Togo entre décembre et février. Ce vent assombrit l’atmosphère et le ciel peut être voilé. Il fait aussi monter les températures à plus de 40°C parfois! Par contre, il fait frais voire froid la nuit, les températures tombent à 15°C. Durant cette saison, il fait chaud (autour de 30-35°C) et il ne pleut presque pas.

Pendant la saison des pluies, il fait toujours chaud (autour de 30°C) mais il pleut beaucoup, surtout en septembre. Visiter le pays est plus compliqué. L’atmosphère humide couplé à la chaleur rend l’exploration du Togo difficilement supportable et peu agréable. La meilleure période pour visiter le nord du Togo est pendant la saison sèche mais il est préférable d’éviter la période où l’harmattan souffle. Donc visiter le nord du Bénin en octobre, novembre ou mars.

Meilleure période pour visiter le sud du Togo

Le climat est équatorial au sud du Togo. Il y a quatre saisons au sud du Togo : une grande saison sèche de décembre à mars, une grande saison des pluies d’avril à juin, une petite saison sèche en juillet et août et une petite saison des pluies de septembre à novembre. Pendant les saison sèches, il fait très chaud et il ne pleut presque pas. La chaleur peut d’ailleurs être étouffante dans les grandes villes comme Lomé, la capitale. La petite saison sèche, en juillet et en août, est très agréable même s’il y a des petites pluies parfois.

Pendant les saisons des pluies, il fait toujours chaud mais il pleut beaucoup. Il y a du brouillard le matin et des averses orageuses en fin de journée. La meilleure période pour visiter le sud du Togo est pendant la grande saison sèche, de novembre à mars, sans humidité lourde, ni grosses pluies, ni canicule. Mais juillet-août peuvent être de bons mois, en plus cela tombe pendant les grandes vacances.

Meilleurs mois pour aller au Togo : novembre et décembre. Bons mois pour aller au Togo : janvier, février et mars.

N’hésitez pas à nous contacter pour mettre en place un voyage sur mesure au Togo ensemble. Voici quelques ressources pour vous aider :

Que faire au Togo

Voyager au Togo est une expérience enrichissante que vous ne risquez pas d’oublier. Ce n’est pas le premier pays qui vient à l’esprit lorsque les voyageurs réflechissent à leur prochaine destination de vacances. Mais visiter le Togo est l’opportunité de découvrir une culture unique, des paysages somptueux et des parcs nationaux moins visités des touristes. Que visiter au Togo? Que faire au Togo? Voici une liste de lieux à visiter au Togo! N’oubliez pas que nous pouvons vous accompagner dans la création de votre voyage sur mesure au Togo. N’hésitez pas à nous contacter!

Lomé

Lomé est la capitale du Togo, juste à côté de la frontière avec le Ghana. On pourrait croire que nous sommes dans un village, avec ses petits bars, son marché en plein air et sa plage avec ses cocotiers. Mais c’est bien la plus grande ville du pays. Allez visiter le musée national du Togo qui expose des statues, objets et bijoux de la région. Mais aussi le marché central pour acheter de l’artisanat local ou le marché aux fétiches pour en apprendre sur les pratiques vaudous. Vous pouvez également immortaliser la cathédrale de Lomé, le monument de l’indépendance, et aller voir le palais de Lomé. Ne manquez pas d’aller voir le port, et si vous aimez faire la fête, les boites de nuit ne manquent pas!

Kpalimé

Kpalimé est une ville très agréable du Togo, au nord-ouest de Lomé. Une ville vivante, très verte, entourée de collines boisées. Kpalimé est une bonne base pour explorer la région, faire des randonnées et admirer de magnifiques cascades (cascade de Kpelé Tsavié, chute de Womé…). Kpalimé est aussi une ville connue pour son artisanat notamment des sculpteurs en bois ou des potiers (le seul centre de formation d’artisans se trouve sur place). Vous pourrez même essayer si vous le souhaitez! Allez voir la cathédrale ou encore le collège du Saint-Esprit. Pour info, le mont Agou, la plus haute montagne du Togo (986m d’altitude), n’est pas loin.

Le lac Togo

Le lac Togo est un lac paisible bordé par de nombreux villages de pêcheurs. Les ornithologues apprécieront, vous pourrez observer de nombreux oiseaux comme le jabiru, l’ombrette ou le pélican gris. Vous pouvez vous détendre sur place, faire trempette ou traverser le lac en pirogue et observer les pêcheurs jeter leurs filets. Vous pourrez aussi prendre part à des activités aquatiques comme le ski nautique ou la voile.

lac togo

Togoville

C’est le village à ne pas manquer autour du lac Togo, sur la rive nord. Un village mystique, haut lieu de culte vaudou. Vous pourrez y voir de nombreuses statues de fétiches et même peut être assister à une cérémonie traditionnelle de purification ou de remerciements. On trouve à Togoville la cathédrale Notre Dame du Lac qui date de 1910, construite en l’honneur des martyrs d’Ouganda. Le marché l’un des derniers marchés de troc en Afrique de l’ouest. Pas d’argent, uniquement des échanges de produits entre villageois! Allez également visiter la maison du descendant du roi Mlapa.

Aného

Aného se trouve au sud-est du Togo, pas loin de la frontière avec le Bénin. C’était la capitale coloniale du pays et on y trouve encore aujourd’hui des maisons coloniales délabrées ou en ruines. Descendez le fleuve Mono en pirogue à partir du village d’Aveve jusqu’à la mer. Allez visiter le musée régional de la ville où vous en apprendrez sur l’histoire de la région, les différens chefs et la période coloniale. Détendez vous à la plage et observez les pêcheurs quitter leurs cases pour partir en mer. Enfin, prenez le temps de visiter le musée régional de Zébé, la maison des esclaves Wool Home et d’aller voir la cathédrale d’Aného.

Koutammakou

Koutammakou, aussi appelé pays Tamberma, est le territoire des Batammaribas, au nord du Togo. On y trouve leurs fameuses habitations traditionnelles que l’on appelle takienta (au Togo) ou tata somba (au Bénin) et qui ressemblent à des forteresses. Ils sont faits en terre argileuse, ont souvent deux étages et un toit conique et en chaume. Dans chaque village de la région, il y a des lieux de cérémonie et des statues de fétiches pour éloigner les mauvais esprits.

koutammakou

Kara

Kara est une bonne base pour visiter la région de Koutammakou. Une fois arrivés, vous serez surpris du nombre de banques et d’hôtels et des routes en très bon état. C’est parce que c’est la région d’origine du président du pays. Vous pouvez aller voir le palais des congrès ou assister, en juillet en août, aux luttes Evala et aux Akpema. Les luttes Evala, un dérivé du judo, sont un rite iniatique où les jeunes hommes combattent par équipe. Les Akpema sont des fêtes d’initiation des jeunes filles vierges.

Dapaong

Situé tout au nord du Togo, pas loin du Burkina Faso, Dapaong est une ville paisible. C’est un carrefour commercial et de communication entre le Togo, le Bénin et le Burkina Faso. Ne ratez pas le marché les mercredis et samedis, où la ville devient soudainement très animée. Sirotez un verre de tchapalo (bière de mil) sur place pour vous désaltérer! Faites une excursion aux grottes de Nok, où les habitants se réfugiaient lors des incursions anoufos dans la région. Vous pouvez aussi visiter le village de Namoudjoga pour y admirer ses peintures rupestres. En ville, vous pouvez aller voir l’evequé ou encore la mosquée.

Parc national de la Kéran

Et oui, vous pouvez aussi faire un safari au Togo, au parc national de la Kéran! Découvrez le parc en 4×4 et vous pourrez apercevoir des lions, des éléphants, des crocodiles, des buffles, des hippopotames, des phacochère et plein d’espèces d’oiseaux. La rivière Oti traverse le parc et vous pourrez partir en balade en bateau sur la rivière, à la découverte d’une flore riche et variée. Vous pouvez aussi randonner à travers le parc et prendre de belles photos.

parc national de la keran

Maintenant vous savez quoi faire au Togo! C’est une bonne destination pour un voyage entre amis. C’est aussi une bonne destination pour un voyage culturel ou un voyage nature. N’hésitez pas à nous contacter pour mettre en place un voyage sur mesure au Togo ensemble. Voici quelques ressources pour vous aider :

Bien préparer son voyage au Bénin

Vous avez prévu de passer vos prochaines vacances au Bénin, loin des destinations très populaires et prisées des touristes. Voyager au Bénin est une expérience enrichissante où vous pourrez découvrir Cotonou et Porto Novo, faire un safari au parc national de la Pendjari et vous détendre à Grand Popo, une station balnéaire. Mais difficile de trouver des informations fiables pour bien préparer son voyage au Bénin. Y a t-il des vaccins à faire? Que mettre dans sa valise? A t-on besoin d’un visa? Ce guide est là pour vous aider à bien préparer votre voyage au Bénin! N’oubliez pas que nous pouvons vous accompagner dans la création de votre voyage sur mesure au Bénin. N’hésitez pas à nous contacter!

Visa pour aller au Bénin

Si vous avez un passeport français ou européen, il vous faut un visa pour aller au Bénin. La demande doit se faire via ce site internet. Il n’est pas possible d’obtenir votre visa directement à l’arrivée à l’aéroport au Bénin, il faut impérativement faire la demande en ligne avant. Votre passeport doit expirer au moins six mois après la date de retour envisagée, contenir au moins deux pages vierges, et vous devez avoir un billet d’avion de sortie du pays. Faites bien une photocopie papier ainsi qu’une sauvegarde numérique (scan) de votre passeport au cas où vous le perdez pendant votre séjour…

Vaccins à faire pour aller au Bénin

La vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire pour pouvoir visiter le Bénin. Il est fortement conseillé d’être à jour pour la vaccination DTP, mais aussi ROR pour les enfants. Il est également conseillé d’être vacciné contre la typhoïde, l’hépatite A, l’hépatite B, la méningite et la rage. La vaccination antituberculeuse est également souhaitable.

Comment aller au Bénin

Le plus simple est d’y aller en avion. L’aéroport principal est celui de Cotonou, la plus grande ville du pays. Plusieurs compagnies aériennes relient la France au Bénin (Air France, Corsair…). Depuis Paris, vous pouvez rejoindre le Bénin en 6h30 de vol environ.

Que mettre dans sa valise pour aller au Bénin

Mettez dans votre valise des vêtements légers, de la crème solaire, un chapeau, des lunettes de soleil mais aussi un spray anti-moustiques à ne surtout pas oublier! Prenez aussi des vêtements légers mais qui couvrent les bras et les jambes pour éviter les attaques de moustiques. Vous pouvez aussi prendre maillot de bain, palmes, masque et tuba pour faire trempette dans le Golfe de Guinée. Pensez aussi à prendre un traitement anti-diarrhéique, un traitement anti-paludisme, des pansements au cas où et du gel hydroalcoolique. N’oubliez pas de prendre une lampe frontale car les coupures d’électricité ne sont pas rares. Enfin, pour immortaliser votre séjour, n’oubliez pas votre appareil photo, un carnet et un stylo!

L’argent au Bénin

La monnaie utilisée au Bénin est le franc CFA (XOF). Vous pourrez échanger vos euros dans les banques et aux réceptions de quelques hôtels. Nous vous conseillons d’avoir toujours de l’argent liquide sur vous, les paiements en carte bleue sont pas acceptés partout. Mais l’utilisation de la CB se démocratise et on voit apparaitre de plus en plus de distributeurs de billets. Pour information, les cartes Visa sont en général acceptées, par contre ce n’est pas le cas des cartes Mastercard.

Langues parlées au Bénin

La langue officielle du Bénin est le français. Vous n’aurez aucun problème à communiquer avec la population locale. Mais chaque ethnie parle également sa propre langue. Le fon est la langue de l’ethnie majoritaire (les Fons), et cest probablement la langue la plus parlée. Dans le nord, la population parle surtout le dendi. Il y a aussi le yoruba, le bariba, le gungbe…

Sécurité au Bénin

Le Bénin n’est pas un pays dangereux mais il faut faire preuve de bon sens. N’exhibez pas vos objets de valeur (bijoux qui brillent, dernier smartphone, appareil photo…). Dans certaines régions, les locaux ne sont pas habitués à voir des touristes et vous pouvez recevoir d’attention et de regards de la population locale. Tout ira bien si vous êtes accompagnés d’un guide local.

La nourriture au Bénin

La plupart des plats au Bénin sont à base de pâte de maïs au sud du pays et d’igname au nord. On peut citer l’akassa (pâte de maïs fermentée accompagnée d’une sauce), l’amiwo (pâte de maïs rouge), le gari (semoule à base de farine de manioc) et en dessert l’akpan (bouillie de maïs fermenté).

Voyager au Bénin avec des enfants

Il est tout à fait possible de voyager au Bénin avec des enfants. Cependant, pensez à bien les protéger de la chaleur, il fait chaud dans ce pays!

Infos pratiques sur le Bénin

  • Il n’y a pas de décalage horaire entre la France et le Bénin pendant l’heure d’hiver. Par contre il y a une heure d’avance en France par rapport au Bénin pendant l’heure d’été.
  • Si besoin, vous pouvez acheter une SIM locale pour utiliser internet sur votre téléphone.
  • Vous n’avez pas besoin d’adaptateur électrique lors de votre séjour au Bénin.

N’hésitez pas à nous contacter pour mettre en place un voyage sur mesure au Bénin ensemble. Voici quelques ressources pour vous aider :